1957

Une photo de Rudy Enstrom testant dans une carrière à Crystal Falls, Michigan, un de ses hélicoptères fabriqués dans sa maison. Il s’agit là de sa troisième tentative, pendant l’hiver 1957. Rudy Enstrom était mécanicien dans une mine de fer ; il avait à priori peu de connaissance pour concevoir un hélicoptère, mais il fût néanmoins capable de déposer trois brevets qui furent initialement repris dans la conception de son appareil.

1960

La RJ Enstrom Corporation a été fondée en décembre 1959. Jack Christensen qui était un vendeur d’outils, client de Rudy Enstrom, eût l’idée de lancer la production et leva les capitaux nécessaires auprès d’hommes d’affaires locaux. Christensen devint le premier président et la légende soixantenaire d’Enstrom était née.

1965

En 1965, le modèle F28 qui a été amélioré par les ingénieurs talentueux que sont Paul Schutz et Alb Balaur, est certifié par la FAA. Ce n’est pas un petit exploit si l’on considère que cette même année la Ford Mustang fût lancée.

1975

Enstrom adopte le turbocompresseur qui voit la naissance du modèle 280.

1980

Enstrom présente le modèle F28F comme le fer de lance de sa gamme. Le F28F est utilisé dans le monde entier par des forces de police, par le monde agricole pour de l’épandage, par des écoles de pilotage, par des organisations de protection de la nature, et des pilotes privés. Certifié par la FAA en 1980, le F28F possède un long historique de fiabilité et de sécurité.

1993

Développé dans les années 80 grâce aux très bonnes ventes du modèle 280, l’Enstrom 480B à turbine est certifié par la FAA et les livraisons débutent cette année-là.

2012

Entre 2011 et 2013 Enstrom Helicopters livre 30 modèles 480B à la Japanese Self Defense Force où ils servent à la formation des pilotes militaires.

2015

Au travers de son représentant Helinautica Internacional au Vénézuela, Enstrom Helicopter livre 16 modèles 480B à l’Armée de l’Air du Vénézuela. Cette dernière exploitait déjà deux Enstrom 280FX depuis 2002, de même que la Garde Nationale qui en opérait quatre depuis cette même date. Les qualités de vol du 280FX ayant été appréciées par les militaires c’est donc tout naturellement que, douze années plus tard, ils se sont tournés vers le 480B.

2016

La société Chongqing General Aviation Group (CGAG) investit plusieurs millions de Dollars pour moderniser et développer l’usine historique de Enstrom à Menominee, Michigan. Le site, extrêmement moderne, s’étend sur 15000 m2 et emploie 230 techniciens hautement spécialisés.

2017

Au travers de son représentant Global Services & Solutions au Pakistan, Enstrom Helicopter livre 19 hélicoptères 280FX à l’Armée Pakistanaise. Le 280FX, grâce à son moteur turbo, fût retenu dans le cadre d’un appel d’offres international face à des concurrents qui proposaient des moteurs aspirés. Compte tenu des conditions « hot and high » du Pakistan le moteur 225 shp turbo de Lycoming fût considéré comme le plus performant pour la formation ab-initio des militaires pakistanais.

2018

Au travers de son représentant DSA en République Tchèque, Enstrom Helicopter livre 8 modèles 480B à la société d’état LOM Praha sur la base militaire de Pardubice. Auparavant LOM Praha exploitait des Mil Mi-2, et les Enstrom 480B-G, équipés glass cockpit avec des Garmin 1000, sont les premiers hélicoptères américains exploités par les militaires Tchèques pour la formation de leurs pilotes.

2019

Au travers de son  représentant en Thaïlande, la société M-Landarch, Enstrom Helicopter enregistre la commande de 6 modèles 480B destinés à la formation ab-initio et avancée des pilotes de la Royal Thai Army. Cette nouvelle commande porte à 24 le nombre ds 480B exploités par les militaires thaïlandais. Les derniers modèles seront livrés avec des doubles EFIS Aspen, compatibles NVIS et NVG.

1957

Une photo de Rudy Enstrom testant dans une carrière à Crystal Falls, Michigan, un de ses hélicoptères fabriqués dans sa maison. Il s’agit là de sa troisième tentative, pendant l’hiver 1957. Rudy Enstrom était mécanicien dans une mine de fer ; il avait à priori peu de connaissance pour concevoir un hélicoptère, mais il fût néanmoins capable de déposer trois brevets qui furent initialement repris dans la conception de son appareil.

1960

La RJ Enstrom Corporation a été fondée en décembre 1959. Jack Christensen qui était un vendeur d’outils, client de Rudy Enstrom, eût l’idée de lancer la production et leva les capitaux nécessaires auprès d’hommes d’affaires locaux. Christensen devint le premier président et la légende soixantenaire d’Enstrom était née.

1965

En 1965, le modèle F28 qui a été amélioré par les ingénieurs talentueux que sont Paul Schutz et Alb Balaur, est certifié par la FAA. Ce n’est pas un petit exploit si l’on considère que cette même année la Ford Mustang fût lancée.

1975

Enstrom adopte le turbocompresseur qui voit la naissance du modèle 280.

1980

Enstrom présente le modèle F28F comme le fer de lance de sa gamme. Le F28F est utilisé dans le monde entier par des forces de police, par le monde agricole pour de l’épandage, par des écoles de pilotage, par des organisations de protection de la nature, et des pilotes privés. Certifié par la FAA en 1980, le F28F possède un long historique de fiabilité et de sécurité.

1993

Développé dans les années 80 grâce aux très bonnes ventes du modèle 280, l’Enstrom 480B à turbine est certifié par la FAA et les livraisons débutent cette année-là.

2012

Entre 2011 et 2013 Enstrom Helicopters livre 30 modèles 480B à la Japanese Self Defense Force où ils servent à la formation des pilotes militaires.

2015

Au travers de son représentant Helinautica Internacional au Vénézuela, Enstrom Helicopter livre 16 modèles 480B à l’Armée de l’Air du Vénézuela. Cette dernière exploitait déjà deux Enstrom 280FX depuis 2002, de même que la Garde Nationale qui en opérait quatre depuis cette même date. Les qualités de vol du 280FX ayant été appréciées par les militaires c’est donc tout naturellement que, douze années plus tard, ils se sont tournés vers le 480B.

2016

La société Chongqing General Aviation Group (CGAG) investit plusieurs millions de Dollars pour moderniser et développer l’usine historique de Enstrom à Menominee, Michigan. Le site, extrêmement moderne, s’étend sur 15000 m2 et emploie 230 techniciens hautement spécialisés.

2017

Au travers de son représentant Global Services & Solutions au Pakistan, Enstrom Helicopter livre 19 hélicoptères 280FX à l’Armée Pakistanaise. Le 280FX, grâce à son moteur turbo, fût retenu dans le cadre d’un appel d’offres international face à des concurrents qui proposaient des moteurs aspirés. Compte tenu des conditions « hot and high » du Pakistan le moteur 225 shp turbo de Lycoming fût considéré comme le plus performant pour la formation ab-initio des militaires pakistanais.

2018

Au travers de son représentant DSA en République Tchèque, Enstrom Helicopter livre 8 modèles 480B à la société d’état LOM Praha sur la base militaire de Pardubice. Auparavant LOM Praha exploitait des Mil Mi-2, et les Enstrom 480B-G, équipés glass cockpit avec des Garmin 1000, sont les premiers hélicoptères américains exploités par les militaires Tchèques pour la formation de leurs pilotes.

2019

Au travers de son  représentant en Thaïlande, la société M-Landarch, Enstrom Helicopter enregistre la commande de 6 modèles 480B destinés à la formation ab-initio et avancée des pilotes de la Royal Thai Army. Cette nouvelle commande porte à 24 le nombre ds 480B exploités par les militaires thaïlandais. Les derniers modèles seront livrés avec des doubles EFIS Aspen, compatibles NVIS et NVG.